Beratherm-Derouging

Rouging

Colorations typiques

En pratique, les systèmes touchés par le rouging montrent des colorations qui vont du rouge/brun aux nuances légèrement violettes, en passant par le bleu. Il s’agit souvent de dépôts minces, qui peuvent être soit bien incrustés, soit faciles à essuyer et qui présentent parfois même des propriétés crayeuses. 

Toute interaction physicochimique entre un métal et son environnement, qui peut modifier les propriétés du métal et donc affecter fortement la fonction du métal, de l’environnement ou du système technique, étant par définition désigné comme une corrosion, le rouging est donc un type de corrosion spécifique. 

Comme le phénomène du rouging n’a pas encore trouvé d’explication définitive, on se référera ici, en ce qui concerne les différentes théories, aux observations et expériences propres qui ont été menées et aux résultats de recherche disponibles dans la littérature! 

>>>>>>>>