Beratherm-Blacking

Knowhow

Blacking

On désigne par blacking des dépôts nettement plus importants qui peuvent se former dans les systèmes à vapeur pure avec les durées de service croissantes. Avec ces dépôts d'un noir mat, il s’agit principalement de couches de magnétite Fe3O4 fortement adhérentes. Au début, elles sont encore légèrement transparentes et peuvent se développer jusqu’à devenir des structures superficielles crayeuses. Les températures de vapeur élevées favorisent la formation de ces dépôts. Dans le cas du blacking également, l’oxydation du fer joue un rôle essentiel. Les défauts dans les couches d’oxyde de chrome favorisent la formation des dépôts. Des pollutions étrangères représentent aussi des sources de formation des dépôts, voir le chapitre Nettoyage/passivation. Dans des stades avancés, on peut constater des couches de surface morbides et un détachement de particules peut se produire plus fréquemment.

Elimination des dépôts de blacking
Les dépôts de blacking sont très stables, très difficilement solubles et ne peuvent par conséquent être éliminés qu’au prix de gros efforts. Le plus souvent, les générateurs de vapeur pure sont eux-mêmes le plus fortement touchés après des durées de fonctionnement croissantes. Mais ici également, on constate que les systèmes bien construits et initialement bien nettoyés/passivés, se comportent sensiblement mieux et présentent une meilleure résistance à la formation des dépôts. De plus, un brillant propre et métallique peut être maintenu si des nettoyages sont effectués rapidement et de manière périodique.

>>>>>>>>