Beratherm-Derouging

Services

Derouging neutre

Les réactifs neutres sont aujourd'hui plus faciles à éliminer et n'attaquent pas le matériau de base.

Lorsque des acides minéraux anorganiques sont utilisés pour le derouging, l’élimination des eaux usées constitue un point important et représente, selon les conditions, une tâche assez lourde. De plus, une aggression du matériau de base par les solutions acides n’est pas exclue, du moins à l’échelle microscopique. Des recherches ont été effectuées pour trouver des réactifs neutres qui, d’une part, sont plus faciles à éliminer et, d’autre part, n’attaquent pas le matériau de base en cas de dépassement de température ou de temps de pose très long, même sur le plan microscopique. Il a donc fallu développer des substances chimiques capables de réduire l’oxyde de fer et de maintenir de façon appropriée les ions ferriques des oxydes en solution, ce qui nécessite un agent réducteur et un agent complexant. Ces réflexions ont permis d’aboutir à quelques combinaisons de produits chimiques entraînant soit une réduction des oxydes de fer, soit un effet complexant sur les ions ferriques. Il a ultérieurement été possible de développer des combinaisons correspondantes de substances actives, qui garantissent tant une réduction des oxydes de fer qu’un effet complexant sur les ions ferriques sans qu’une surcharge de N2 soit nécessaire. Les résultats de derouging ainsi obtenus sont très bons, mais exigent toutefois, selon le revêtement, une température de réaction comprise entre 60 et 80°C. Nous pouvons donc ainsi vous proposer, selon les conditions, un derouging hautement efficient et au pH neutre.

>>>>>>>>